Header image

Laissez libre cours à votre créativité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Séance d'analyse du 15 mai 2007

 

Cette 1ère séance du mois de mai fut consacrée à l'analyse de deux films : un reportage de 26 minutes réalisé par Marie Cipriani courant 2001 : Jean Piero, chanteur des rues et un documentaire professionnel réalisé par Laurence Drummond et Patrick Chaput au sujet de la vie d'Alain Boullet durant la guerre d'Algérie, artiste peintre, potier et sculpteur que nous avions pu découvrir lors de la séance d'analyse du 13 mars 2007.

Avant de débuter la séance, Marie Cipriani rappelle aux membres présents que le club organise le tournage de son nouveau clip de présentation le dimanche 3 juin prochain. Elle invite un maximum de membres à la rejoindre autour de Marcel Zanini pour la figuration. En savoir plus >

  • Jean Piero, chanteur des rues - analyse du CAP

Ce film déjà mis à l'honneur sur le site du CAP, raconte l'histoire d'un artiste musicien joueur d'orgue de barbarie qui rencontre des problèmes avec la police. Accusé de nuisances sonores, il doit se rendre au tribunal de Nanterre pour organiser sa défense. Son cas fait jurisprudence : il obtient une autorisation préfectorale officielle pour jouer de l'orgue à heures fixes dans les rues de Montmartre.

Jean Piero l'artiste concerné parvient à nous toucher par sa sensibilité et le naturel avec lequel il raconte sa vie de tous les jours : c'est de père en fils que l'orgue de barbarie se transmet. Il est parmi les seuls musiciens à construire lui-même ses cartons musicaux. Il en explique le principe avec minutie. Jean Piero a ouvert un site internet en son nom qu'il présente d'ailleurs dans le reportage de Marie Cipriani : http://www.jpiero.com

Aujourd'hui Jean Piero fait de la radio et de la peinture sur cartons. Il écrit aussi. C'est un artiste complet que le public apprécie et soutient dans ses démarches.

Jean Piero, Profession : "deconneauclaste"

 

Marie nous explique les difficultés du tournage en solo : elle s'excuse pour les quelques bougés lié à l'absence de pied. Par ailleurs l'autofocus semble parlois un peu trop sensible : il est vrai qu'on doit l'éviter en règle général en procédant plutôt à un réglage manuel de l'objectif mais pour un tournage en solitaire il peut s'avérer d'un grand secours (dès lors qu'il fonctionne efficacement bien sûr).

Le reportage a nécessité plusieurs mois de tournage et une trentaine d'heures de rushes. Marie nous explique qu'elle a souhaité travailler en collaboration avec un producteur notamment pour couvrir les droits musicaux.

  • Lettres et dessins pendant la guerre d'Algérie - analyse du CAP

Alain Boullet nous raconte dans ce documentaire de Laurence Drummond (productrice sur France 2 et France-Culture) et Patrick Chaput (réalisateur pour la télévision) sa correspondance durant la guerre d'Algérie avec celle qui deviendra sa femme : Brigitte.

Pour un extrait et plus de détails sur ce reportage professionnel : voir le site des réalisateurs Plaisir d'images.

Les spectateurs du CAP ont apprécié le travail de compositing réalisés avec les dessins et croquis d'Alain Boullet. Le montage qui respecte la sensibilité et les sentiments de l'auteur, qui retranscrit l'authenticité et l'intensité de cette correspondance amoureuse nous a laissé admiratifs.

Retour au sommaire >