Header image

Laissez libre cours à votre créativité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Concours du CAP 2015

Ce 14 février, tout a commencé sous le signe de la convivialité par un repas au restaurant qui a permis aux membres du CAP présents et au jury, des échanges sympathiques.

Si je devais résumer ce concours, je dirai qu'il m'a semblé "sur mesure", un bel exercice " entre soi" et très équilibré.

En effet le jury était constitué principalement de volontaires choisis parmi les membres du club, Sofiane Domeche et Philippe Padonou auxquels s'était joint Didier Bourg de la FFCV, un familier de notre club.



Concours CAP 2015


Le concours a duré une demi-journée, les films inscrits étant au nombre de 8. Ils nous ont emportés dans des univers très divers et qui se complétaient: du ciel avec un parachutage militaire spectaculaire aux abîmes de la technologie informatique si capricieuse, en passant par un astucieux court métrage en animation.

Le thème du voyage était très présent mais traité avec des inspirations très différentes entre les reportages de Robert Tassinari toujours de grande qualité et l'attachante sensibilité de l'oeil de Roland Petitjean et la beauté prenante de ses images à laquelle il associe des paroles en forme de poème plein de spiritualité. Pour finir une balade romantique au milieu d'une roseraie.

Le visage d'Anne Caprile qui crevait l'écran, capté avec la sensibilité de Marie Cipriani et de José Albertini a fait monter dans l'assistance une profonde émotion qui justifie largement le GRAND PRIX attribué par le jury.



Le grand prix a été remis à Marie Cipriani et José Albertini pour le film

« Anne Caprile, ma vie est un rêve»

Le prix spécial du jury a été attribué à Roland PETITJEAN pour «GANGA, LA MERE»

Le prix Meilleure Originalité à Philippe Jacon pour "Le codec infernal" exaequo avec
Philippe SEGAL pour "PAS UNE JOCONDE A PERDRE".



Ce samedi c'est avec joie que nous avons accueilli Jean Christophe un complice parti en province. Il y a dans ce club, et cela frappe tous les nouveaux, une grande complicité entre ses adhérents, aussi les débuts de séances le jeudi sont-ils des plus joyeux, et il faut un rappel à l'ordre pour que les conversations cessent et que les projections commencent .... avec le savoir faire de René.


 


Retour >

compte rendu Anne Debever.