Header image

Laissez libre cours à votre créativité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Séance du 26 février 2008

Nous avons rempli la jauge de notre salle. Deux nouvelles personnes ont été accueillies.
Notre soirée d’analyse a été basée sur la projection de deux films réalisés par des membres du club et d’un film primé à Bourges.


1 – « Arts et traditions, les Marquises » de Philippe Gofflot

 

Philippe Gofflot a présenté un film de voyage intitulé « Arts et traditions, les Marquises».

Les images parlaient d’elle-même : beauté du site, luxuriance de la végétation, beauté des habitants, ambiance festive. C’était très bon pour le moral.

Malgré la difficulté du tournage (quatre jours et la contrainte imposée par le guide touristique) un moment fort a été celui des enfants apprenant les danses traditionnelles. Ils étaient d’une gentille maladresse.

Les aspects techniques ont été discutés avec sérieux.

 

 


2 – « Henri Salvador  » de Jacques Mouret


Le second film était présenté par Jacques Mouret,  « Henri Salvador ». Jacques poursuit sont projet d’engranger des données sur la vie parisienne à partir d’un événement comme les obsèques de personnalités (onze documents déjà à son actif) qui sont autant de chroniques parisiennes relayées systématiquement par les médias. Ce travail de fourni se révèlera à terme intéressant à plus d’un titre. Je fais un parallèle avec la technique de « l’observation différée », chère aux ethnologues. L’observation différée de cette collection d’enregistrements montrera une mine d’information sur notre époque médiatisée.


3 – « Dédicace  » de Loïc Nicoloff - Zoïc Productions, 2007

Le troisième film, ayant reçu le prix d’interprétation masculine à Bourges, le concours national de la FFCV « Dédicace » de Loïc Nicoloff était une fiction mettant en scène une rupture entre un jeune homme et sa petite amie. Le moyen de sauver la face se faisait par l’intermédiaire d’un message vidéo. Le spectateur ayant accès à l’intimité du jeune homme constatait la différence entre le discours destiné aux autres et la propre souffrance éprouvée cachant la réalité.




La séance s’est terminée par une mise au point sur la préparation du film minute. Nous avons procédé à un casting et sélectionné nos comédiens. La semaine prochaine notre séance sera dédiée au tournage (listing de nos moyens techniques et constitution définitive de l’équipe de tournage).

Retour au sommaire >